Project life et un petit truc

Bonjour à tous,

Je reviens aujourd’hui avec une page de project life et quelques d’autres petites astuces. D’abord la page :

PJ5_1_WP

Puis le zoom sur le texte fait avec la dymo

PJ5_2_WP

J’utilise toujours une bande de papier (comme dans cet article), mais avant de la découper pour l’insérer dans ma dymo, j’ai collé dessus un morceau de scotch de plombier acheté dans un magasin de bricolage :D. Pour accentuer le texte, j’ai passé du feutre permanent noir sur les motifs puis l’ essuyé. Vous pouvez également utiliser l’encre de chine, en mettant une fine couche, et en laissant sécher un peu avant de l’essuyer.

A très vite !

Cartes project life à partir de plusieurs chutes de papier

Bonjour à tous,

Tout d’abord, je vous souhaite une bonne et joyeuse année 2014, surtout une bonne santé !

Je reviens aujourd’hui pour vous montrer une autre page project life. La carte bleue avec les nuages (en haut à gauche), et aussi la carte blanche verte « best memory » (en bas à droit) sont faites à partir des chutes (moitié de Kesi’art et moitié de Studio Calico pour ce qui veulent savoir ^^). J’ai simplement relier les chutes en utilisant du masking tape. Voilà une nouvelle façon d’utiliser les chutes 😉

PJ2_WP

A très vite !

Project life, project life …

Bonjour à tous,

Pour ceux qui me suivent sur FB savent que j’ai acheté des pochettes en plastique type Project life (PL) afin d’attaquer ce concept. Pour ceux qui ne connaissent pas, Project life est un concept inventé par Becky Higgins (on reste toujours dans le scrap, je vous rassure), le but est de mettre en valeur notre vie quotidienne. Dans ce type de scrap, on utilise :

  • Un album qui peut contenir les pochettes en plastique type Project life
  • Des photos de dimension 3 x 4 inch, et 4 x 6 inch (en général)
  • principalement les cartes PL de dimension 3 x 4 inch, et 4 x 6 inch, qui peuvent être achetées ou fabriquées par nous-même, à partir des blocs ou de feuille de papiers
  • Des embellissements (il faut oublier, les amis, le côté dimensionnel, ça marche trèèèèèèès mal !!! Une demi-perle c’est trop :s )

Ce type de scrap demande qu’on scrappe régulièrement et nécessite un minimum d’organisation et de planification. Vous avez sans doute compris, on n’a pas forcément d’une imprimante chez soi pour imprimer des photos chaque jour, ni avoir le temps de finir une page de Project life chaque jour. Mais rien ne nous empêche de faire une page par semaine, de mettre 10 minutes par jour à faire une carte PL en attendant que le poulet soit cuit (c’est un exemple parmi d’autre) ou notre enfant sorte de la douche (encore un autre exemple), de prévoir quelle photo qu’on va mettre avec quelles cartes.

Pour l’instant, j’ai acheté seulement les pochettes en plastique. Je ne compte pas acheter des cartes, vu que je compte justement profiter de ce concept pour diminuer mon stock industriel de papiers. Je verrai plus tard pour les album, si je les achète ou « fabriquer » moi-même ^^

Assez de blablabla, je vous montre ma première page de Project life. Les cartes sont faites par moi-même, elles ne m’ont pas prise beaucoup de temps 🙂 (5 minutes pour les grandes, 2 pour les petites). Le plus long était le journaling lol.

PJ1_WP

A très vite !