Let’s talk … | Let’s talk layouts

Bonjour à tous,

L’équipe de « Histoires de pages » a décidé de garder tous les participants de la première étape, et nous voilà continuons notre voyage. Cette étape est cependant plus difficile.

« Lors de cette deuxième étape, c’est vous qui allez prendre en main votre circuit sur l’île des plages blanches…. Nous allons donc vous proposer de vous mettre en immersion totale selon l’esprit de notre équipe et de notre magazine Histoires de Pages.

Que devez-vous faire ? Vous êtes maintenant devant une page blanche de magazine… Imaginez un article (titre, introduction, page et texte) que vous aimeriez nous proposer, un article dont vous seriez le maître, avec un thème original, non encore publié.

Car, pour intégrer notre DT, il vous faut être très créatif, et prouver que vous êtes un des voyageurs que nous devons garder !

Deux possibilités s’ouvrent à vous :

1/ Soit vous partez seul en excursion et vous faites le choix de travailler seul (e) sur cet article.

2/ Soit vous partez en excursion en petit groupe et, dans ce cas, vous choisissez de réaliser un article à plusieurs mains et c’est à vous seul de constituer votre équipe rédactionnelle, en nous expliquant pourquoi ce choix »

Autant l’idée de travailler en équipe me booste, autant je ne me vois pas proposer cette idée aux autres lol (il faut au moins avoir « la chose »). Me voilà repartir seule en nommant mes compagnons de routes : mes copics. Voici donc mon article 🙂

Histoire des feutres à alcool

Destinés au départ pour les dessins et le graphisme, les feutres à alcool entrent petit à petit dans le monde de carterie. On les utilise pour coloriser les tamponnages, Magnolia, Gorjuss et toutes sortes de personnage. Et si on les utilisait pour nos pages…

par Scraboulette

Eternity

« Eternity … » par Scraboulette

Fournitures : Papiers calques, rhodoïde, Copics ciao et sketch, encres (Archival, Stazon), tampons (IndigoBlu, Penny Black, Craft Origine, Prima, Stampin’up), pochoir de gaufrage (Stampin’up), glossy accent, glue dots.

Tout en délicatesse

« Les feutres à alcool ne m’avaient jamais attiré jusqu’au jour où j’ai l’occasion de tester quelques feutres possédant un embout pinceau (brush) ».

Pour cette page, Scraboulette tamponne d’abord les motifs fleurs sur des papiers calques, puis les embosse avec de la poudre blanche, et redessinne les étamines avec des feutres à alcool, puis les détoure aux ciseaux.

Eternity2

Elle tamponne en suite un motif papillon sur une feuille rhodoïde avec de l’encre Stazon, ajoute de la couleur toujours avec des feutres à alcool et les détoure.

Eternity1

Eternity3

Elle prépare le fond de la page, en tamponnant cette fois-ci avec de l’encre Archival ink. Une fois l’encre sèche, elle retouche le fond par petites touches avec des feutres à alcool pour donner plus de nuances, le rendre ainsi plus intéressant.

Eternity4

Elle colle alors les tamponnages en calque sont collés avec des points de colle (glue dots), ceux en rhodoïde sont collés avec du glossy accent.

Soyons uniques

Scraboulette avoue « ce que j’aime surtout avec ces feutres, c’est d’écrire mon propre titre, même si je n’ai pas forcément une belle écriture, cela permet d’avoir quelque chose d’unique, j’ai envie que mes réalisations restent personelles ». Pour cette page art journal, Scraboulette dessine d’abord les fleurs (inspirées des fleurs de CarolAndCo), les colorise aux encres. Elle précise que les embouts des feutres à alcool n’apprécient pas beaucoup les surfaces gessotées, ces surfaces les abiment.

Scraboulette écrit son titre sur une feuille rhodoide, puis retrace le contour avec un feutre permanent fin noir, et enfin détoure les mots. Le tout est collé au gel medium mat.

winterSpring1

winterSpring2

winterSpring

« No matter how long the winter, spring is sure to follow » par Scraboulette

Fournitures : Rhodoïde, Gesso, Copics ciao et sketch, encres (Archival, 13Arts, Studio Calico), tampon (Prima), glitter (Prima), gel medium.

Elle ajoute pour terminer, « on peut éventuellement coloriser les perles, les enamen dots, etc. avec des feutres, cela évite d’acheter des perles dans toutes les couleurs et nuances possibles, il suffit d’acheter les embellissements blancs et les coloriser en fonction de vos projets. »

Et puisque je me prends au jeu, voici ma double page xD. On s’amuse comme on peut nan ? 😀

HDPStep2

C’est tout pour aujourd’hui !

A très vite !

Publicités

40 réflexions sur “Let’s talk … | Let’s talk layouts

  1. Bravo Scrapboulette !! je suis sous le charme de ta page… j’adore le travail technique que tu as réalisé !!! Ca me donne envie d’aller acheter des feutres à alcool…c’est malin !!! lol … au moins c’est que ton article est bien fait !!! Bonne chance :))

  2. Je la trouve magnifique ta page, tout en transparence, j’en suis très fan, le travail de couture tout autour c’est pile ce qu’il faut pour relever sans alourdir waw et puis comment te dire quand tu travailles le claque c’est toujours magique alors tu sais que j’aime :), bravo pour ton article ce n’est pas un exercice facile, je trouve qu’il à un coté lancez vous très agréable, bsx ma boulette bravo pour ton travail vraiment

  3. quel beau travail …..j’adore la transparence….le travail de couleurs est superbe , tes fleurs sont magnifiques !!
    beaucoup de délicatesse
    belle écriture aussi
    bonne chance

  4. Je ne connaissais pas les feutres à alcool, et j’avoue que ça donne envie de se lancer. Ta page est subtile, douce et pleine de gaieté à la fois… Bonne chance pour la suite!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s