Mission journaling #4

Non non, je n’ai pas abandonné la mission journaling, je n’avais tout simplement pas d’inspiration pour le sujet et du coup, je scrappe autre chose pendant lol

J’ai fini quand même par « pondre » la page. Voici le contenu de la mission « Vous faites quoi pour vous vider la tête ?Vous cherchez l’évasion dans un livre ou vous préférez comater devant la télévision ?A moins qu’agiter vos 10 doigts soit la meilleure échappatoire ?Et si vous découvriez l’art du Zentangle ? … Intégrez-en un à votre réalisation … Des sites pour découvrir le Zentangle : http://www.zentangle.com/index.php et http://tanglepatterns.com/ … et puis bien sur vos amis Google et Pinterest qui regorgent d’exemples ! »

J’ai profité de cette page pour vous montrer comment j’ai réalisé le fond de la page d’art journal #2 (par ici les zamis).

J’ai d’abord étalé le gesso blanc sur mon papier, une fois qu’il est séché, j’ai dessiné le contour de ma main (je l’ai utilisée comme un pochoir en gros :P)

J’ai utilisé en suite la gomme réserve pour mettre tout au tour (ce n’est pas la méthode la plus simple j’en conçois, je pouvais « fabriquer » un pochoir & un masque en forme de ma main).

Pour ceux qui connaissent pas, la gomme réserve (connue également sous le nom « drawing gum » ou gomme à masquer) est une solution liquide qui, en séchant, forme une couche imperméable. Elle est créée au départ pour préserver les zones blanches dans les tableaux aquarelles.

On applique la gomme à masquer sur les zones à protéger, on la laisse sécher, on peut alors appliquer la peinture sans crainte. Une fois l’aquarelle sèche, on ôte la gomme en frottant délicatement avec un doigt propre (mon cas ^^) ou une gomme mie de pain.

Revenons à ma page, une fois la gomme réserve était séchée, j’ai étalé la pâte à structure sur mon pochoir rouages de Stencil girls (une tuerie, par contre, deux soucis, son prix, sa trop trop fine épaisseur – j’ai peur de le casser chaque fois quand je le nettoie) sur la copie de ma main en faisant attention de ne pas trop déborder.

Une fois la pâte était séchée, j’ai étalé en diagonal 4 Neocolors (contrairement à l’image ci-dessous ^^’, j’en ai oublié un en faisant la photo – classique >_<) : Vermillon sur les bords, puis orange, puis jaune et le noir seulement en bas à droite.

missionJournaling4_3

J’ai pris un pinceau plate et large, trempé d’eau et étalé la couleur (toujours en diagonal). J’ai récupéré un peu de noir en bas pour étaler en haut.

missionJournaling4_2

J’ai re-séché ma page, puis enlevé la gomme réserve avant d’appliquer le gesso noir. J’ai collé mon journaling (« je joue » et « les couleurs ») et écrit le mot « avec » avec un pinceau et du gesso blanc.

J’ai mis en suite du crackle accents sur les lettres « les couleurs » puis laissé sécher. J’ai mis du gesso noir sur ces lettres, puis j’ai enlevé le gesso noir pour qu’on voie bien les craquelures.

missionJournaling4_1

De même pour mes bandes en aluminium, j’ai également mis du gesso noir puis je l’ai enlevé pour donner un effet vieilli.

Voici ma page dans son ensemble.

missionJournaling4

La page n’est pas vraiment comme j’aime, car elle est un peu contradictoire, les lettres « les couleur » sont un poil trop ternes.

Je vous dis à très vite !

Publicités

2 réflexions sur “Mission journaling #4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s